AccueilActualitésL’accueil de jour, pour prendre aussi soin des aidants

Actualité

retour
17 mai 2021

L’accueil de jour, pour prendre aussi soin des aidants

La vie du Village

Après une attente de plusieurs mois causée par la situation sanitaire, une nouvelle étape essentielle a été franchie pour l’établissement : l’ouverture de son activité d’accueil de jour le lundi 17 mai.

12 places sont autorisées au Village mais ce sont pour débuter seulement 6 nouveaux pensionnaires que le Village a accueillis pour la journée. Parmi eux, Josette, 80 ans, salue avec enthousiasme et lancers de baisers les personnels qui entrent et sortent de la Maisonnée 3 réservée à cette prise en charge. C’est sa fille, Pascale, qui l’a amenée aujourd’hui. Avec ses frères et sœurs, ils se relayent pour que leur mère puisse rester à domicile. Une solidarité nécessaire face à l’ampleur de la tâche pour ces enfants qui ont un souhait principal : « Qu’elle puisse avoir une vie malgré sa maladie. Ici, elle va pouvoir discuter avec d’autres personnes, reprendre un peu sa vie d’avant. » Les attentes de Pascale restent néanmoins réalistes face à cette atteinte neurodégénérative implacable : « Je connais la maladie et je sais que ça ne se terminera pas bien. Mais, en attendant que ce jour arrive, elle peut vivre des choses bien et en sécurité. »

En complément de cet espace de vie offert aux malades, ce type d’accueil a un objectif clair : soutenir les aidants principaux. Pascale Lasserre-Sergent, directrice de l’établissement, détaille cet aspect : « C’est un temps de répit pour les aidants qui sont impactés par la maladie de leur proche 24 heures sur 24. Ce dispositif leur offre quelques heures de liberté pour, par exemple, faire une activité sportive ou aller à un rendez-vous médical. L’établissement leur permet aussi de rencontrer d’autres familles dans la même situation, d’échanger avec elles, ainsi que de poser toutes les questions qu’ils pourraient avoir aux professionnels présents. »

Rétablir leur estime de soi

C’est en effet une équipe polyvalente, Gaëlle, assistante en soins gérontologiques et gestionnaire de l’accueil de jour, Fabien, psychomotricien, Nathalie, psychologue, Séverine, infirmière, Sylvie qui assure le suivi administratif des demandes, ainsi que les autres maîtresses de maison du quartier, qui accompagnait ce lundi ces villageois de quelques heures dans leur découverte de l’établissement. A la Bastide, le Dr Falcinelli, médecin en charge de cette activité, a pour sa part rencontré chaque famille : « L’accueil de jour fait partie de la palette de soins que l’on peut proposer en gériatrie. Cela permet un suivi régulier et de proposer des activités qui vont leur correspondre et rétablir leur estime de soi souvent diminuée par les échecs causés par la maladie. »

Les candidats à cette prise en soin spécifique doivent répondre à deux critères principaux : « Les personnes accueillies, en plus d’être atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée, doivent avoir un schéma vaccinal complet. C’est le seul moyen actuellement de pouvoir tous être en sérénité », précise la directrice. Ensuite, dans un premier temps, il s’agit de mieux connaitre les personnes. « Cela nous permet de déterminer leurs besoins. Est-il mieux de les accueillir une fois par semaine ? Plus ? Moins ? Quels types d’activités leurs seraient les plus bénéfiques ? Il faut un peu de temps pour que chacun trouve ses marques. Aujourd’hui n’est que le commencement. »

 

Pour toute demande de place en accueil de jour : https://trajectoire.sante-ra.fr/Trajectoire/

 

Actualités en lien

La vie du Village
11 juin 2021
La vie du Village
01 juin 2021