AccueilLe projetLe Village Landais Alzheimer

Le Village Landais Alzheimer

Notre problème, comme partout ailleurs, c'est le nombre limité de création de places en Ehpad.
Tout le monde n'a pas les moyens financiers d'aller dans un établissement privé,
ni les capacités de rester chez soi malgré une aide.
Ce projet m'a paru être un moyen de contourner la difficulté par le haut.

Henri Emmanuelli

Henri Emmanuelli, Député et Président du Conseil départemental des Landes en 2015, lors de la visite de Laurence Rossignol, Secrétaire d'État

En novembre 2013, le journal Le Monde publie un reportage sur un site d’accueil novateur pour malades d’Alzheimer : De Hogeweyk aux Pays-Bas.

Henri Emmanuelli, alors Député et Président du Conseil départemental des Landes, a immédiatement souhaité lancer un projet de village équivalent dans les Landes.

Cette expérimentation unique en France se base sur une approche innovante, sociale plutôt que médicale, dont les composantes principales sont :

  • une architecture bienveillante
  • suppression des symboles médicaux (pas de blouse blanche...)
  • la personnalisation de l’accompagnement
  • le respect des goûts et des rythmes de vie
  • le maintien de liens étroits avec les proches
  • l’intégration au tissu urbain et à la vie de la cité

Le Village Landais Alzheimer accueillera 120 résidents, dont 10 de moins de 60 ans, accompagnés par 120 personnels et 120 bénévoles.

Pourquoi Dax ?

Le choix de la ville de Dax pour implanter le Village a été motivé par les nombreux atouts qui apportent à l’interaction des résidents avec la ville et inversement.

Avec un bassin d’emploi et des réseaux économiques développés, les habitants, personnels et bénévoles du Village ont à proximité l'ensemble des moyens pour répondre à leurs besoins. Avec ce site urbain proche du centre-ville, les échanges de la vie quotidienne entre l'intérieur et l'extérieur du Village sont facilités. En effet, le projet landais souhaite aussi faire évoluer la perception sociale et sociétale sur la maladie d'Alzheimer. La sensibilisation des acteurs locaux aux troubles du comportement causés par cette forme de démence permettra de faire changer le regard des Autres.

Enfin, la ville de Dax en étant à 1h30 de Bordeaux, 45 min de Mont-de-Marsan et Bayonne, est particulièrement accessible, que ce soit pour les familles, professionnels ou chercheurs. La gare TGV de Dax permet aussi depuis le 1er juillet 2017 de relier Paris en 3h25 et Bordeaux en 1h15.

La philosophie du village

Un accompagnement centré sur la personne...

Expérimentation unique en France, le Village Landais Alzheimer répond à une ambition nationale et européenne en matière de vie sociale, de santé, de recherche pour améliorer la qualité de vie et le bien-être des malades et de leurs aidants. Le Village Landais Alzheimer développe un accompagnement centré sur la personne et des approches non médicamenteuses, portées par une attitude et des activités thérapeutiques permettant de préserver au mieux les capacités cognitives et pratiques des résidents. Tous les personnels devront posséder un état d’esprit, une culture de l’accompagnement, notamment par l’attention portée à la mesure des capacités restantes de la personne malade pour ne pas la mettre en situation d’échec.

...et un lieu d'innovation

Lieu d’innovation, les autres établissements ou services de maintien à domicile pourront trouver, soit une aide dans l’accompagnement, soit de nouveaux modèles de prise en charge. Le Village accueillera un Centre Ressources pour la recherche associant spécialistes français de la maladie d’Alzheimer et formation des professionnels de la santé et de la gestion médico-sociale afin de diffuser les meilleures pratiques thérapeutiques.

Dans ce Village, les personnes démentes vont mener une vie active. Elles trouveront une forme d’intégrité, sociale, humaine.
Elles feront leurs courses, iront chez le coiffeur, au bistrot, au resto, au théâtre.
Elles prendront du plaisir. Ce qui constitue une forme de thérapie extraordinaire.

Jean-François Dartigues, Professeur au CHU de Bordeaux

Un village entièrement adapté à ses résidents

L’encadrement

L'encadrement du Village se compose d'un personnel pluridisciplinaire et polyvalent (médecins, infirmiers, assistants en soins gérontologiques, psychologue, ergothérapeute, psychomotricienne, animateurs...), d'un personnel administratif (direction, comptabilité…) et de services généraux (restauration, entretien). Au total cela représente 120 personnes (équivalent temps plein).

Les bénévoles au cœur du village

Complémentaires des professionnels, les bénévoles sont partie intégrale du projet. En apportant la vie locale au cœur du Village, ils participent à l’innovation thérapeutique du projet. Chacun d’entre pourra venir exercer son activité auprès des résidents individuellement ou bénéficier des infrastructures que dont le Village dispose. Concert à l’auditorium, peinture en salle d’activité, lecture à la médiathèque ne sont que quelques-unes des activités qui feront entrer la vie culturelle et associative dacquoise dans la vie des résidents. En savoir +